eStorial de la frontière lorraine
 
 http;//www.e-storial-frontiere.com
Un nouveau site est né
 http;//www.e-storial-frontiere.com

Les passeurs de Novéant/Arnaville sont désormais devenus symbole de fraternité, générosité et humanité ! Ils sont aussi le moteur de la formidable envie de redécouvrir notre histoire. Tout celà grâce à vous qui nous suivez et nous accompagnez depuis maintenant 2002, date de la manifestation phare qui a lancé cette marche unique. 

Notre action, relayée par les médias, s'est traduite par des livres, des films, des expositions. Les passeurs de Novéant/Arnaville figurent en bonne place au "Mémorial d'Alsace/Moselle à Schirmeck. C'est cette reconnaissance qui nous oblige a aller encore plus loin et à élargir notre champ de vision et territoire. Cela nous à conduit à lancer l'idée d'un "Historial de la Frontière". En attendant, ce sera l'eStorial (prononcer i) qui pour l'instant sera virtuel - http;//www.e-storial-frontiere.com 

Son but est de visiter l'histoire de notre proche région, unique en france, ou le sud messin tient une place centrale. Songez, dans un rayon de 15km, vous trouvez: les batailles de 1870 de Mars-la-Tour, Rezonville, Gravelotte. La frontière établie de 1871 à 1914 avec ses incidents. En 1914, celle-ci fait un bon jusque Pont-à-Mousson, 1915 et les combats du Bois le Prêtre qui sur le rapport espace géographique/temps ont été aussi meurtriers que ceux de Verdun. Novéant servait de base arrière au front allemand. A ces moments les populations souffrirent déjà de déplacements et les habitations de destruction.

En 1940, la frontière est rétablie, l'occupant est là, il expulse plus de la moitié des habitants des villages Mosellans. On en revient à l'objet premier, "les passeurs", les évadés. Puis des souvenirs plus horribles nous assaillent, ceux des trains de déportés  transitant par nos villages. La libération nous replace encore une fois au centre du cyclone,  nouvelles évacuations. Traversées meurtrières de la Moselle pour les américains à Dornot et Arnaville, puis les combats sur la Seille. Le Fort Driant qui n'en fini pas de résister et qui bombarde sans arrêt. Quinze kilomètres vous ai-je dit, ce qui inclus les combats de la libération de Pont-à-Mousson et Metz. Voici le tableau de toutes les vicissitudes qu'ont subit nos aînés.      

Pour ce faire et réussir notre projet, nous avons créé une association, "La chaîne de la mémoire" afin d'avoir une meilleure lisibilité et reconnaissance. Cette association sera porteuse et soutiendra ses nouveaux axes de développement que nous vous présenterons ce jour. Mais dans son but premier, c'est de participer à cette marche qui perdurera et nous servira de symbole pour rendre hommage, quelques instants, à nos ainés qui ont connu ces temps incertains.

Pour ceux qui l’ignorent, rappelons que cette marche est en réalité une agréable promenade de deux petits kilomètres seulement, effectuée dans un environnement champêtre en empruntant les chemins des passeurs du crû, qui pendant ces périodes troublées de l’occupation, aidèrent des centaines de prisonniers évadés à regagner leurs foyers, la Résistance ou encore les armées alliées et ce, au nez et à la barbe des douaniers allemands qui gardaient cette frontière. Rejoignez nous nombreux.

               Jean-François Genet


retour sommaire marche Passeurs »»»»http://www.e-storial-frontiere.comhttp://www.e-storial-frontiere.comhttp://www.e-storial-frontiere.comMarche_des_Passeurs.htmlshapeimage_2_link_0shapeimage_2_link_1shapeimage_2_link_2shapeimage_2_link_3