Arnaville, village de Meurthe et Moselle recevait cette année ses amis de Novéant, village de Moselle. Accueil chaleureux à la hauteur de l’évènement.

Le temps froid et humide a quelque peu refroidi les ardeurs des participants un peu moins nombreux que les années précédentes. Par contre, du côté des officiels, nous avons fait le plein. Quel plateau!


- Michel Dinet, président du conseil général de Meurthe et Moselle, (écouter son discours)

- Olivier Jacquin, conseiller général de Meurthe et Moselle 

- Jean-Claude Wannenmacher, conseiller général de Moselle

- Marie Thérèse Gansoinat-Ravaine, conseillère régionale de Lorraine

- Jean Yves Le Déault, député et premier vice président du  conseil régional de Lorraine

- René Cailloux, maire d'Arnaville - Patrick Messin, maire de Novéant

- Paul Giroux, adjoint au maire de Pont-à-Mousson et candidat à la députation


Autre personnalités présentes:

- Roger troisième, passeur entre 41 et 43, toujours alerte et prêt à pousser la chansonnette.

- Robert Voirain, ses 96 printemps, sa jeune épouse et ses souvenirs de la douane d’Arnaville.

plus deux ou trois autres jeunots octogénaires parsemés dans le public.

à noter:

- Un visiteur parisien inattendu en la personne de Philippe Guistinati, dont le père est à l'origine de l'implantation du monument  des passeurs de Novéant et de Pont à Mousson, présent à notre marche il y a trois ans mais décédé entre-temps.


L'exposition a été appréciée et remarquable selon les dires des spécialistes, ce qui me fait penser qu'on peux mélanger les genres , les époques


Seule la couverture de la presse a été médiocre, non pas au niveau des correspondants locaux, Denis Jacquemot et Pierre Husson, toujours excellents, mais au niveau de leur rédaction car je pense qu'un écho plus large au niveau régional ou départemental aurait été plus adéquat.


 

«Une histoire de râclotte»